le pouvoir du « y » : découvrez le p’tit secret du surf



Unknown

*vidéo tournée en anglais
 
La relation entre le yoga et le surf va bien au-delà des asanas. L’Ujjayi pranayama et la méditation que vous pratiquez sur le tapis suscitent calme et concentration sur la planche. En plus de vous rapprocher de la nature, le surf et le yoga vous permettent également de vous recentrer sur le moment présent. Comme point de départ, les postures physiques sont une excellente façon d’explorer comment la pratique du yoga peut améliorer votre pratique du surf.

Comme il est très difficile de cerner les meilleures postures pour améliorer votre pratique du surf (le yoga en général aide, il suffit d’être à l’écoute de votre corps), j’ai classé mes recommandations en trois catégories qui conviendront peu importe comment vous vivez le surf.

Préparation en vue d’une aventure de surf

Vous venez tout juste de dépenser votre argent bien mérité sur un billet d’avion vers une destination de surf qui vous fait rêver depuis longtemps. Ça vous dirait bien d’arriver là-bas un peu plus en forme qu’au moment de la réservation. Les muscles les plus importants à renforcir sont ceux des épaules, du dos et du tronc. Si votre destination est Chicama ou un autre spot à longues vagues, vous voudrez peut-être aussi penser à renforcir vos jambes (quelle chance!).

Les postures : Les postures qui travaillent l’équilibre et les torsions debout amélioreront votre capacité à encaisser les sauts et à faire de grands virages.

Essayez :
La planche du crocodile (la planche sur les bras avant, genoux relevés). Garder cette posture à quelques reprises pendant votre pratique vous aidera à renforcer vos épaules, votre dos et votre tronc. Si vous voulez bénéficier d’une plus grande force qui vous permettra de pagayer vers plus de vagues et de rester plus longtemps dans l’eau, vous devez accepter le défi de la planche du crocodile et de toutes les variations de cette posture.

La posture de la demi-lune et de la demi-lune en torsion. Cette posture d’équilibre importante vous aide aussi à prendre davantage conscience de votre corps, compte tenu du fait que vous devez savoir où se trouve votre jambe arrière. Les variations en torsion amélioreront la mobilité de votre colonne vertébrale et renforcira vos muscles abdominaux, nécessaires pour se relever rapidement sur la planche et pour bien contrôler ses déplacements.
 

Session du jour

Au lieu de suivre un cours le matin, qui est d’ailleurs souvent le meilleur moment pour sortir surfer (en raison des faibles vents et des vagues vitreuses), un cours de récupération après votre session vous aidera à rester fluide le lendemain. Si vous sentez toutefois le besoin de vous échauffer avant de sauter sur les vagues, allez-y mollo pour ne pas trop vous fatiguer et évitez tout étirement long et lent. Si vous n’êtes pas prêt à vous lancer à l’eau dès le lever du jour, optez pour une pratique basée sur la méditation et la respiration.

Les postures : Des flexions dorsales, des torsions ou des postures d’équilibre simples et légères.

Essayez :
La posture du cobra et ses variations. Cette posture se rapproche à la posture initiale du corps au moment de se lever sur sa planche. Pratiquer ses variations (p. ex., regarder par-dessus une épaule dans la posture du cobra) vous aidera à ajuster votre corps et à le préparer à se pousser sur la planche.

Une torsion dorsale ou assise avec activation des jambes. Dynamisez cette torsion en effectuant une motion d’essuie glace avec les jambes, soit dans la posture assise ou couchée.
 

Récupération après une session intense

Vous avez surfé des vagues incroyables toute la journée et vous pouvez à peine lever les bras. C’est mon moment préféré, et sûrement bientôt le vôtre aussi, pour faire du yoga.

Les postures : Effectuez des postures d’ouverture des épaules et des hanches, de légers étirements du cou, des torsions dorsales et de nombreuses postures de la pince pour vous rééquilibrer après avoir passé tout ce temps sur la planche.

Essayez :
La posture de la pince debout en combinaison avec le yoga mudra. Se laisser tomber en pince debout avant fait beaucoup de bien après avoir fait du surf et étiré sa colonne vertébrale. L’ajout d’éléments du yoga mudra permettent une ouverture au niveau de la poitrine et du cou ainsi qu’un soulagement des vertèbres thoraciques.

La posture du pigeon. Après avoir passé toute une journée assis sur la planche, vos hanches ont tendance à se contracter et à se fatiguer. Cette posture est une façon idéale de changer leur amplitude de mouvement.


Cydney est une ambassadrice lululemon originaire de Vancouver, C.-B., mais elle habite et travaille actuellement au nord du Nicaragua. Elle y vit un style de vie équilibré qui intègre yoga, surf, musique, espagnol, aliments sains et relations humaines incroyables au quotidien. Vous pouvez suivre ses aventures du passé et du présent sur Instagram ou sur son site Web (en anglais).

read more related posts:

No Comments »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment